01.02.2011

Les cervicales auraient craqué,

Comme un régime fatigué.

Suspendu, le délaissé crétin.

Tête de gland, à l’avenir incertain.

 

Dans un pays arabe, ma génitrice aurait pleuré.

Là, on me laissera. Balançant au lustre, pourrissant.

Je suis le Sadam Hussein du business, plus utile froid que vivant.

Pauvre tête de gland ! J’ai mérité d’être éphémère.

 

La dose aurait tout avalé.

La mort de blancheur, le soulagement des comprimés.

Le sucre glace sur un gâteau d’anniversaire.

Ma gueule sur le sol, mon corps livré aux vers.

 

Avoir une entreprise riche, voter à droite, payer des putes.

Amis politiciens, amis chanteurs de variété, amis mafieux, amis VIP.

Le nez dans la neige excitante, on avale, on discute.

Pourvu que tout cela se fasse, se passe, se crasse.

Sans esprit, sans compromis. Sans vie.

 

Golden boy, golden finger, golden shower.

Péter dans la soie, chier dans le velours. Révolution démente.

Sur mon écran télé aux dimensions indécentes.

Mort comme ce jeune arabe, ma mère aurait hurlé.

Mort dans le velours, pas dans la soie frelatée.

Mort dans le sable, pas sur le carrelage de ma cuisine.

Mort, face au canon d’un soldat en ruines.

 

La détonation aurait éclairé l’atmosphère.

Comme un feu de joie.

Mon sang décorant la terre.

Le monde, avec, sans moi.

 

Tirer.

La couverture à soi, comme un golden boy qui possède tout.

Tirer.

Shooter un Arabe en mal de liberté, qui n’a pas un sous.

 

Pas de Paradis pour les VIP.

Pas de Paradis pour les miséreux.

Pas de Paradis.

Pas pour eux.

Une réflexion sur “01.02.2011”

Répondre à Pierre Vaissière Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s