07.02.15 (Litteratur auf dem Ring)

IMG_6109Prendre délicatement un couteau sur fond de Bach. Regarder avec appétence la lame, ses reflets argentés, avant qu’elle ne heurte la chair fraiche, moite de frayeur.

Armer son épaule d’un lance-roquette, lourd, froid, pour défoncer le mur averse, en faire un lointain souvenir. Ou pénétrer la foule, une ceinture d’explosifs à la taille, pour faire virevolter plus de chair, plus de lambeaux.

Une mention post-mortem à la télévision.

Meurtre ou torture atteignent le même degré de sophistication, la même volonté d’impressionner.

Supplice du taureau d’airain. Dans un animal en métal on plaçait un condamné nu. On mettait le feu. La sculpture chauffait au rouge. Le malheureux cuisait. Nos assassins ont toujours voulu plus que la mort, ils ont créé le spectaculaire.

Rejoins nos rangs de stars du massacre. Passe ton casting, intègre notre team pro. Je t’ai repéré sur le net, dans les couloirs du SBahn, du UBahn, dans le métro parisien, ligne 13, RER A au-delà, bien loin du périph. Vos meurtriers ont du talent. Viens, on fera de toi une star.

Saisir une lame, une machette, une kalachnikov. Kalachnikov, l’homme, s’était excusé pour sa création, l’arme démocratique autant vendue qu’un album de Michael Jackson. Kalachnikov, je ferai de toi une star. Nos armuriers russes ont du talent. Nos monstres ont un talent fou, celui de l’absence de compassion, celui de la bêtise.

Les prophètes se sont-ils excusés ? Qui s’excuse ? Certains dirigeants japonais, patrons de multinationales qui ont fait tombé le discrédit sur des fleurons nationaux. C’est à peu près tout.

La torture est bonne comme le violoncelle. Elle nécessite application et dextérité. Sophistication.

La haine est une inondation. Un ruissellement qui prend possession des corps et des lieux comme un torrent couleur encre. Elle devient progressivement productrice de sens pour les hébétés, les crédules. Elle devient naturelle, la violence est en nous, la force et la bêtise et la haine et la violence extrême sont en nous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s